Mise à Jour Réglementaire : Fusions Bancaires, Plafonds de Crédit à La Consommation et Restructuration Economique

Posted on by

Écrit par : Dezan Shira & Associates

Traduit par : Chau Pham

Fusion- Acquisition obligatoire pour les banques fragiles

La Banque d’Etat du Vietnam (SBV) soumettra une ébauche de plan au gouvernement sur la restructuration des instituts de crédit pour réduire les mauvaises créances au cours de la période 2016-2020, en encourageant les fusions et les acquisitions pour les instituts de crédit en difficulté tels que les banques commerciales, les établissements financiers, les sociétés financières et de crédit-bail et les coopératives de crédit populaires. Elle aura également l’autorité d’obliger les instituts à s’engager dans des opérations de fusion et acquisition pour assurer la stabilité du régime bancaire. La SBV a identifiée cinq banques commerciales à risque qui ont besoin d’être restructurées et vise à les réorganiser en 2017. Les investisseurs privés sont également les bienvenus à faire partie de la restructuration pour diminuer le nombre d’entreprises à risque.

Les petites banques sont incapables de demeurer concurrentielles sur le marché en raison de la baisse de leurs bénéfices, de leur mauvaise administration ou de la réduction de leur capital agréé, actuellement à la hauteur de 131 millions de dollars (3 billions de Vietnam Dong). Les banques comme Saigon Bank et DongA Bank ont également émis des actions privilégiées pour augmenter leur capital agréé, mais les actionnaires ne sont peut-être pas prêts à investir davantage à cause de la croissance réduite qui aura un effet sur les capacités de prêt et les actifs totaux de la banque. Les experts de l’industrie ont suggéré d’augmenter le plafond d’Investissement Direct Etranger (« IDE ») dans le secteur bancaire à plus de 30% comme solution potentiel.

4400 dollars maximum pour le prêt à la consommation

La Banque d’Etat du Vietnam (SBV) a émis un nouveau décret numéro 43/2016/TT-NHNN du 15 Mars pour plafonner les prêts accordés aux consommateurs à 4400 dollars (environ 100 millions de Vietnam Dong). Cependant, la limite ne s’applique pas aux prêts automobiles car le véhicule servira de garantie du prêt. La circulaire requiert également aux sociétés financières de simplifier leur procédure d’approbation de prêts et d’assurer la transparence des opérations de prêts. D’après les experts, ce changement encouragera les créanciers à offrir des prêts plus petits ce qui améliorera l’accès au crédit et la consommation.

Grâce à une économie en croissance et une population jeune avec des besoins de consommation grandissants, Vietnam est sur le point de voir une augmentation des prêts à la consommation dans les prochaines années. Le décret demande aux entreprises prêteuses de règlementer les taux d’intérêt élevés et de préciser le taux le plus haut et le taux le plus bas pour chaque produit afin d’être plus transparent. Au Vietnam, à cause des grands risques du prêt à la consommation, les taux de ce type de prêts sont beaucoup plus élevés que les taux bancaires. Les prêts à la consommation représentent 10 % du total des prêts en cours au Vietnam. Cependant, ce chiffre est relativement bas par rapport aux pays voisins où les prêts à la consommation représentent 25 à 30 % des prêts bancaires.

Politique de restructuration économique à mettre en œuvre par le gouvernement

Le gouvernement a récemment publié un programme sur la restructuration économique pour la période 2016-2020. D’ici l’année 2020, la politique vise à réduire les dettes du gouvernement, à maintenir l’inflation en-dessous de 5% et à diminuer les dépenses publiques à moins de 3.5% du PIB. Afin d’atteindre leurs objectifs, les banques doivent réglementer les taux d’intérêt, les taux de change et gérer les marchés des changes et de l’or alors que le ministère des Finances (« Ministry of Finance » ou « MoF ») doit viser à réduire les emprunts et les dépenses du gouvernement dans tous les secteurs. La banque centrale doit également se concentrer sur les instituts de crédit et diminuer les mauvaises dettes à moins de 3% d’ici l’année 2020. Le gouvernement espère qu’il y aura plus de banques qui vont se conformer aux normes de Bâle II au cours des prochaines années pour renforcer la compétitivité.

D’ici l’année 2020, le ministre des Finances vise à restructurer les entreprises publiques, augmenter la privatisation, renforcer le contrôle du capital de l’Etat et proposer un système complet de réorganisation pour ces entités. De manière générale, le gouvernement a pour objectif de réduire les coûts soutenus par l’Etat et ses institutions et de développer le secteur industriel, le secteur public et le secteur privé d’ici l’année 2020.

 

À Propos de Nous 

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct à l’étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à vietnam@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Dezan Shira & Associates

Meet the firm behind our content. Dezan Shira & Associates have been servicing foreign investors in China, India and the ASEAN region since 1992. Click here to visit their professional services website and discover how they can help your business succeed in Asia.

News via PR Newswire

Scroll to top